mardi 22 avril 2014

JALOA (le) à BRUXELLES

Il y a déjà quelque temps, j'ai passé quelques jours à Bruxelles.
J'ai dîné dans le restaurant le "Jaloa" dont le chef (Gaëtan Colin) et son équipe ont une étoile au guide Michelin et un 16/20 au Gault&Millau.
Il n'y a pas de carte mais des menus du jour qui varient selon les arrivages du marché et les produits de saison. Les menus se déclinent selon l’appétit et les désirs des gourmets, en 4, 6 ou 9 services dévolus à une cuisine exigeante.

Voici des photos des plats que j'ai dégusté (désolé pour la qualité des photos mais cela donne quand même un idée des mets dégustés)
Capaccio de cabillaud / yusu / wasabi

boulette de viande au piment d'espelette / betterave en trois façons : crue, en émulsion et meringue à la betterave

thon et huître Gillardeau

noix de saint jacques / salsa oursin / mangue et betterave / romanesco

cabillaud / écrevisses piment d'espelette / purée de pomme ratte / encre de seiche

riz de veau laqué au soja / risotto de boulghour

suprême de pigeon / la cuisse en "croûte" / cromesquis / épinards / céleri rave

soupe froide à la menthe / raviole d'ananas / glace à la vanille

Je dois vous faire un aveu, je ne me souviens pas de tous les produits... C'est vraiment dommage car je me souviens pourtant que j'ai beaucoup aimé et apprécié.
Je me rappelle que mon palais a senti chaque produit énoncé par le maître d'hôtel mais hélas, je ne me rappelle pas de tous les produits... Par exemple, je sais qu'il y avait du "lard de colonatta" dans un des mets mais je ne me souviens hélas pas dans lequel, je sais aussi que le poisson n'est pas du cabillaud mais du cabillaud "bébé" dont j'ai oublié le nom...
En tout cas la cuisine du Jaloa, c'est une cuisine délicate, originale et exigeante.
Il y a des choses dans la vie que l'on aimerait oublier et d'autres non...
Mon éxperience au Jaloa me laisse un souvenir mémorable car cela fût vrai délicieux, surprenant, fin, original et je regrette vraiment de ne pas me souvenir mieux dans le détail de chaque saveur et produits des plats car ils sont vraiment époustouflants...
Dommage que j'habite aussi loin de ce restaurant car j'y retournerai volontiers...
Ce restaurant vaut le détour !

4 quai aux barques
Bruxelles


vendredi 18 avril 2014

QUELQUES JOURS à SEVILLE

Il y a déjà quelque temps, j'ai passé quelques jours à Séville. Je n'y étais jamais allée et c'est une ville magnifique... Cela me fait de la peine de dire cela vu que je suis très chauvine... Dans "mon monde", Toulouse était la plus belle ville... Et ben, c'est avec le coeur déchiré que je dois vous l'avouer... Séville est la plus belle ville que j'ai vu...
Voici quelques photos
















 

Côté nourriture du ventre...
Pâtisseries typiquement sévillanes dont les "yemas" (mais je n'ai pas aimé) et les célèbres "tortas de aceite"
des "churros"

Et l'endroit où je me suis le plus régalée à Séville (dommage que je n'y suis allé seulement que le dernier soir... mais au moins cela fait une "bonne" excuse pour y revenir)
Le très bon restaurant "Vineria San Telmo"
Paseo de Catalina de Ribera, 4, 41004 Sevilla, Espagne
+34 954 41 06 00
Carpaccio de gambas au sésame et réduction de soja
succulent !
Crêpes farcies de boudin et riz sauce aux piments del piquillo
un délice...
Un charcutier du marché de la plaza de encarnacion (sous le très surprenant Metropol Parasol)
qui propose des jambons et produits ibériques vraiment délicieux.
Charcutéria "Rafael Villa"
Especialidad en jamones y chacinas de la sierra
charcutería selecta, productos ibéricos
Mercado de la encarnacion pto.27
tlf. : 954 21 94 40


mardi 15 avril 2014

Mr MARIUS

"Monsieur Marius" était le papi de Margaux Ventresque qui tient ce restaurant avec son chéri depuis quelques mois à Toulouse... Dans la rue des filatiers plus exactement... et même au numéro 40 pour être plus précise... Donc c'est la petite fille... Logique vous direz-vous...
Nicolas Brousse, c'est le chéri, c'est le chef de cuisine... surtout la cuisine des plats salés car la petite fille de Monsieur Marius est aussi chef mais de la salle et de pâtisserie...
Pour en revenir au chéri, il a appris dans de grandes maisons du coin comme Michel Sarran** et chez Franck Putelat**.
Enfin bref pour les histoires de famille, "dis moi d'où tu viens je te dirai qui tu es", le blabla... ben c'est fini ! 
En fait, le plus important est que c'était bon, très bon... de saison, frais, cuisiné

Par exemple, en entrée j'ai mangé un sablé au parmesan avec une compotée d'oignons, des copeaux de jambon et de la roquette
Je me suis régalée avec cette entrée.
Le sablé au parmesan avait vraiment une texture sableuse et croustillante.
J'ai eu "peur" qu'il soit tout mou avec la vinaigrette et la compotée d'oignons et s'il avait pris l'humidité... mais non et en plus cette entrée était tiède ce qui rend le gras du jambon meilleur et la compotée d'oignon n'était pas sucré comme une confiture et assez cuite, bien compotée...
L'entrée était parfaite, ni trop de bidule ni pas assez de trucs.

Cette entrée présageait d'une belle suite...
J'avais donc choisi l'échine de porc avec une mousseline de carottes au gingembre
Ce plat était fort bon et efficace

Une des personnes avec qui je déjeunais avait choisi à la carte des noix de saint-jacques et un risotto 
(fait avec du blé ou une autre céréale que j'ai oublié...) et a beaucoup aimé son plat.

Par contre, je n'oublierai pas ce dessert, jamais de jamais !!!
Il s'appelle le Paris-Toulouse.
C'est une version façon "Monsieur Marius" du très célèbre Paris-Brest de la pâtisserie française.
Comme vous le devinez (ou pas) sur la photo, en fait il s'agit de 4 petits choux collés façon éclair et chacun d'eux est recouvert d'un craquelin. A l'intérieur se trouve un mousseline au praliné délicieuse (ni trop sucrée, ni trop "grasse", parfaitement légère)
Il y a une sorte de ganache "mystère" (sous la mousse praliné) qui contient du chocolat, du pralin peut être et de la feuillantine (émietté de crêpes de dentelle) pour sûr... mais laissons tout le secret de la recette à la pâtissière Margaux Ventresque...
Je suis assez "amatrice" de pâtisserie en général, de Paris-Brest en particulier (entre autre) et je trouve que cette version du Paris-Brest est la meilleure que j'ai goûté.
Il n'y a qu'a souhaiter une longue vie, pleine de gourmands, à ce restaurant.

Restaurant "Monsieur Marius"
40, rue des Filatiers à Toulouse
05 61 25 07 07
ouvert du Mardi au Samedi le Midi et le Soir
le midi
Entrée + Plat = 16 €
Plat + Dessert = 16 €
Entrée + Plat + Dessert = 20 €
et le soir je ne sais pas combien cela coûte... pas encore.


samedi 12 avril 2014

DéCO de TABLE d'ANNIVERSAIRE et CANDY BAR

Les invitations sont envoyées... Et ils sont tous venus...
Voilà quelques jours j'ai fêté mon anniversaire entre amis. 
Voici quelques photos de la décoration de la table...

J'ai fabriqué des couronnes fleuries pour les filles
Vous trouverez le tutoriel sur le site de la mercerie toulousaine Arrow Shop pour savoir comment les faire
et une amie a fabriqué des couronnes en tissu pour les garçons et pour les enfants.

 

La table pour les enfants
Les verres "lapins" et les couverts en plastique viennent de My Little Day
Les assiettes en carton, les serviettes en papier viennent de Bianca Family
(un site que j'aime beaucoup)
Les couronnes en tissu ont été fabriquées par une amie
Les pochettes "SuRpRIse" pour les enfants
J'ai rempli des pochettes en papier (achetées sur My Little Day) de surprises pour les enfants (achetées sur Bianca Family)

Et pour papoter autour d'un thé ou d'un café tout en grignotant, il y avait un candy bar.
photos d'une amie et graphiste Ana
Boules, rosaces en papier pour décorer la salle à manger
Les boules et rosaces en papier viennent du site Décorations de Mariage

 
invitation à mon anniversaire
Pour réaliser l'invitation à mon anniversaire, j'ai utilisé une illustration d'un chat trouvé sur ce site ICI