vendredi 14 août 2009

CONFITURE de MûRES qui poussent sur un arbre


Si j'avais su... Si j'avais su qu'il existait des mûres qui poussent sur des arbres... Me serais bien moins piquer les doigts, égratigner les mollets depuis tout ce temps. Oui, je ne savais pas qu'il existait des mûriers dont les fruits étaient comestibles. Pour moi, les mûres sont sur les ronces... un point c'est tout... Et bien non... Quand j'ai appris ça, je me suis empressée d'aller cueillir ce petit fruit bien plus accessible que son frère de la ronce, sans épine et tellement plus gros et plus sucré...
La magot de mûres après la cueillette était de seulement 800 gr (dur de ne pas toutes les manger sur l'arbre) et j'ai fait deux pots et demi de confiture... maigre butin mais pour une première découverte, je suis ravie. Je trouve que la mûre du mûrier a bien plus de saveur que la mûre de la ronce tout en étant beaucoup moins "acide". Enfin, même si je ne croyais pas qu'il puisse exister des mûres sur autre chose qu'une ronce, je dois avouer que je me suis sentie bien bête face à cet arbre ;-)
Bon, sûrement que beaucoup d'entre vous le savait déjà mais si par hasard, un ou deux ne savaient pas, nous nous sentirions moins bête, moi et la mimolette ! ! !
Pour la recette pour deux pots et demi :
- 800 gr de mûres du mûrier
- 300 gr de sucre cristal (ou poudre ou confisuc)

Rincer rapidement les fruits sous l'eau. Les mettre dans un fait-tout, ajouter le sucre et laisser macérer toute une nuit.
Le lendemain, cuire en maintenant une légère ébullition pendant une demie-heure à partir du début de l'ébullition. Mixer à l'aide d'un mixeur plongeant.
Mettre en pot de suite lorsque la confiture est brûlante. Retourner le pot et conserver au frigo pour environ un mois. Si vous voulez les garder plus longtemps, vous pouvez stériliser les pots.



18 commentaires:

Karen (Cuisine-saine) a dit…

J'en ai une gelée de mûres il n'y a pas longtemps, c'est un régal :)

cynthia a dit…

coucou,
Bon ben pour te rassurer, mimolette et toi n'étiez pas seules à ne pas savoir que les mures poussent sur un arbre, moi aussi je l'ignorais!
petit message personnel, si tu as une recette de mirabelles (bon je sais que dans le sud ouest ça court pas les rues...), je suis prenneuse, la récolte est plus qu'abondante en Lorraine!
gros bisou et caresse à mimolette.

Anonyme a dit…

Bonjour Flo,
Pour ton information, il y a même une varité blanche.
Un petit truc pour la prochaine fois que tu veux cueillir des mûres; munis toi d'un drap blanc à étaler sous l'arbre (ou faire tenir les 4 coins par des amis) et secoue les branches, ce qui fera tomber les mûres qui seront juste mures pour être dégustées.
Je te donne ci-dessous l'adresse d'un site ou tu peux même trouver les confitures de mûres qui viennent d'Arménie.
www.mayrig.com

Bisous

Lilia

valérie a dit…

Eh bien moi ç afait 12 ans que j'ai cet arbre au pied de ma terrasse et je râle de tous ces fruits qui tâchent en tombant !!!!
Ce serait donc domestible ?
merci de l'info
Amicalement
valérie

anna a dit…

moi je connaissais nos ex voisins (et amis) partis d'ailleurs sur toulouse en avait un!!oui elles sont délicieuses et enormes!!!
ca me donne envie tiens!!mais cette année les nouveau voisins l'ont sans doute un peu trop coupé et la recolte n'est pas enorme!!dommage!!!

auni a dit…

alors ça !! je ne le savais pas !!on apprend toujours dans ton blog !! bon ben plus qu'à trouver un murier voici ma prochaine mission !!!! bon week end

ci et là a dit…

Bon alors je suis la plus truffe des truffes!! Je croyais carrèment que ces mûres là n'étaient pas comestibles et j'ai toujours interdit à ma fille d'en manger!!
Alors je dis merci et bravo à Flo pour cette info CAPITALE, et je vais m'empresser de retourner chez mamie pour lui vider son arbre!! Même mamie ne le sait et je vais enfin pouvoir lui apprendre un truc sur la nature, grâce à toi.....

la brune

Anonyme a dit…

En tant que lyonnaise, je connais ces mûres qui poussent sur les arbres.
Autrefois, lorsque Lyon produisait de la soie, on trouvaient ces arbres en de nombreux endroits dans Lyon et sa banlieue. En effet, les vers à soie se nourrissent des feuilles de mûrier. Aujourd'hui, il reste quelques spécimens dont ceux plantés près de l'école où mes enfants ont été scolarisés.
Le fruit est délicieux mais gare aux tâches. Je n'ai toutefois pas pu en ramasser assez pour en faire de la confiture car tous les enfants se gavaient littéralement de ces fruits. Ces mûriers ont dû faire le bonheur de nombreux gones et fenottes !

Merci Florence pour ton blog plein de bonnes choses.

Michelle

clémence a dit…

Normale/pas normale... mais j'aime toutes les confitures dans lesquelles il y a des grains, en particulier la mûre et la framboise...
en tout cas je vais tester ta version de cette confiture, à peu près la 112 ème que je teste!! en espérant que ce soit la bonne!!

clémence a dit…

ps: j'ai fait un lien vers chez toi sur mon blog!! au moins j'aurais toujours ton adresse sous la main... bises:!

flo et mimolette a dit…

bonjour cynthia,
en me promenant sur la blogosphère, je suis tombé sur un article d'un blog que je lis regulièrement d'une recette utilisant les mirabelles et j'ai pensé à toi. voici le lien :
http://blogs.cotemaison.fr/aufildemesrevesdamour/2009/08/gateau-a-la-mirabelle.php

bonne ballade ! flo et mimolette

bonjour lilia,
merci pour toutes tes infos, tes conseils et le lien vers les confitures. Je suis bien curieuse de cette variété de mûres blanches dont tu parles ;-) et li'dée du drap sous l'arbre est futée. merci encore.
a bientôt
flo et mimolette

bonjour valérie,
et oui en effet, ces trucs qui tachent et font venir mouches et guêpes sont comestibles et surtout delicieuses. a mon goût meme bien meilleures que les mûres des ronces ;-)
a bientôt
flo e tmimolette

bonjour la brune,
et oui ! ! ! mais moi non plus j'y croyais pas avant de goûter... et même l'arbre j'y croyais pas!!! ;-)
tu verras elles sont en plus bien plus sucrées et goûtues que les mûres de ronces. bon après-midi sous le soleil car j'imagine qu'il doit faire uassi beau vers chez toi qu'ici vu que nous ne sommespas si loin que ça. ps : bises à toi et à la blonde ;-) de flo et mimolette

michelle,
merci pour toutes ces infos. et dire qu'il y a quelques jours je ne savais même pas que cet arbre exisatait, me voilà maintenant bien infomrée sur son compte ;-)
merci encore
flo et mimolette

clémense,
merci pour le lien et ta "fidélité"
a très bientôt
flo et mimolette

flo et mimolette a dit…

bonjour auni,
concernant ton dernier commentaire sur le jardin du muséum, je te le conseille vivement. le jardin des paradis à cordes sur ciel fait vraiment partie de mes "chouchous". voilà deux ans que je n'ai pas visité mais ayant habité albi pendant 6 ans j'etais pas loin et j'y allais très souvent. par contre je n'ai pas encore visité celui des martelles. cela faisait partie des choses à faire pendant mes vacances mais elle sfinissent demain....Grrrrrr les vacances passent trop vite.
a bientôt
flo et mimolette

lamu a dit…

j'ai la chance de pouvoir gouter a ces merveilleuses mûres chaque année chez mes parents !!! les gens nous prennent pour des fous :) mais c'ets telement bon !!! j'en avait fait des tartelettes avec du lemon curd c'etait divin !

Franny a dit…

j'en ai un dans mon jardin il est parfait pour faire la sieste dessous ou pour bouquiner car il donne une ombre fraîche
par contre les fruits je les trouve bof! bien moins goûteux que les mûres des ronces de chez nous, ma chienne thaïa adore les manger quand elles tombent au sol alors autant te dire que je n'en ai pas assez pour faire de la confiture
par contre ça tâche les coussins de mon canapé de sieste lol
bisous à vous deux

Anonyme a dit…

Rassurez-vous toutes les deux, j'ignorais également que les mûres puissent pousser ailleurs que sur des ronces. Même si je suis lyonnaise (d'adoption certes), je n'ai jamais croisé ces fruits-là, à moins que je sois passée dessous sans les voir..

Nestorine.

maggy van ouden a dit…

En Turquie, dans la région d' Izmir (Manisa surtout) il y a plein der mûriers et on les mange directement en les cueillant. Je vais en faire de la confiture mais il y a des personnes qui mangent leur petite tige de 2/3 millimètres. Faut-il les enlever pour la confiture ou bien faire cuire le tout?Maggy

flo et mimolette a dit…

Bonjour,
moi je les avais gardés. Je ne sais pas si c'est mieux avec ou sans.

Giang Phan a dit…

Ca me tente beaucoup cette recette. Y en a-t-il des muriers a Paris et environs ? Et c'est quand la bonne saison pour la recolte ?