lundi 15 septembre 2008

PANISSE de NICE

La panisse de Nice, je l'ai découverte en surfant (un peu comme Brice... de Nice)... En lisant, j'avais un peu de mal à comprendre, à imaginer ce que c'etait... Je lisais "farine", "eau", "comme des frites", "pois chiche".... enfin, bref, chiche (comme le pois), le mieux, c'est d'en faire ! ! !
En fait il s'agit d'un accompagnement, d'une garniture, présenté comme des frites avec une texture pas tout à fait pareille et un bon goût de pois chiche.
La farine de pois chiche peut se trouver en magasin bio.

Pour la panisse de Nice :
de la farine de pois chiche
4 fois le poids de farine en eau (moi j'ai fait 250 gr de farine pour 1 litre d'eau et c'est pour environ 4 personnes)
de l'huile d'olive
du sel
un peu de cumin (à utiliser avec parcimonie)

Tout d'abord, tapisser un moule à cake de film transparent.
Faire chauffer l'eau, la saler et lorsqu'elle est chaude (mais pas bouillante) y ajouter la farine de pois chiche. Mélanger afin d'éviter les grumeaux. Si vous avez trop de grumeaux, vous pouvez vous aider en y mettant un petit coup de mixeur plongeant (le girafe). Maintenant il faut remuer, remuer, et encore remuer et faire attention à ce que la panisse n'accroche pas au fond de la casserole. Ajouter l'huile d'olive, le cumin sans cesser de mélanger. Au bout d'une dizaine de minutes environ, le mélange aura épaissit. Retirer le du feu et remplir le moule à cake de la préparation. Mettre au frigo et lorsqe la panisse est froide et plus dure, démoulez-la.
Couper la panisse en tranches puis en grosses frites et frire quelques minutes.
Déguster chaud. Je l'ai mangé avec du magret et une sauce vinaigre/miel. C'etait très bon ! ! !

6 commentaires:

Violette a dit…

" OOOOH !! Paniiiiice tu me fend le coeur" avec une recette comme ça !!... ;.)))

Anonyme a dit…

... Euh le cumin dans la Panisse de Nice... euh c'est parce qu'il s'est perdu LOL

Traditionnellement, ici les fait prendre dans des sous-tasses, elles ressemblent à des soucoupes volantes avant de les couper en frites et de les poeler à l'huile d'olive, avant de les servir avec du poivre du moulin.

C'est une cousine plus ou moins éloignée de la Socca, pour laquelle feu de bois est indispensable (pas tant pour le goût, mais pour la température).

Je crois que je sais ce que je vais faire demain soir ;-)


Christelle de Nice !

Caroline de Calorinet a dit…

Je t’ai offert un prix et invité a un tag, viens vite voir ! :-)

Carpe Diem a dit…

J'ai découvert tes panisses à la finale, je ne connaissais pas. Si tu permets, je te pique la recette. Je reviendrai te dire...

Carpe Diem a dit…

Voilà c'est fait et j'ai fait un petit billet. Je les ai faîtes au four mais je t'assure c'est très bon aussi. Merci pour l'idée.

Anonyme a dit…

bonjour !

si je peux me permettre , le panisse est une spécialité de Marseille ;)

ici à Nice , c'est la socca , genre de crepe salée à la farine de poids chiche , très bon aussi :)

bravo pour votre blog , mis en favoris !!!

Vero , de Nice , lol !