mardi 3 mars 2009

OFF 1 : LES PETITS RESTOS et GRANDES GOURMANDISES *Rencontre des champions*

*_ STRASBOURG : Tout juste arrivée à Strasbourg, j'ai déjeuné avec Béryl de l'équipe de production, dans un café très agréable, bien décoré... tout près de la cathédrale. Le café s'appelle "Jeannette et les Cycleux" et on peut y boire de la soupe, y manger des sandwichs mais nous avons préféré composer notre propre "planchette en bois" de charcuteries et de fromages au choix. Pour le dessert, nous avons "partagé" un moelleux au chocolat et à la banane.

Jeannette et les Cycleux 30, rue des tonneliers 67000 Strasbourg
Juste avant d'aller visiter la monumentale cathédrale de Strasbourg, je me suis arrêté à la très célèbre pâtisserie "Christian" pour acheter un kougelhopf, souvenir et spécialité alsacienne que je dégusterai le lendemain, à Paris chez mes amies Nat et Ani avec un bon lait chaud au miel.


*_ PARIS : Dimanche, 13h30 à Paris. Je rejoins Nat et Ani dans leur "home sweet home", pour un plateau d'huîtres avec un super bon vin du coin de Rennes... Un régal ! ! Le plateau fut suivi d'un reste de blanquette avec des patates sautées... Puis, un peu plus tard, un morceau de kougelhopf et un lait chaud au miel. Dans l'après-midi, j'ai fait une petite sieste devant un de mes films préférés "le chocolat". Le soir, nous avons dégusté des palourdes à l'ail et au persil puis un parmentier de boudin que Nat avait elle-même préparé. Merci à toutes les deux pour votre chaleureux accueil.


Lundi matin, 9h à Paris. Je rejoins Fabrice et Christophe. Nous allons boire un verre au café "Le Brébant".


Après une matinée remplie de promenades dans Paris, nous avons mangé "Au Safran". Christophe est un habitué de ce restaurant indien dans lequel il aime venir à chaque visite parisienne. J'ai pris des beignets en entrée avec plein de sauces différentes, des naans au fromage, des crevettes... Un régal ! ! !

Safran 13, rue de la harpe 75005 Paris

*_ TOULOUSE : Etant occupée par les préparatifs de mon dîner le lendemain, je n'étais pas avec Christophe, Fabrice et Martine lors de leur visite de Toulouse. Fabrice m'ayant demandé quelques "bonne
s" adresses pour aller dîner, ils sont aller au "Bar à la Une". Ils s'y sont régalés et voici des photos de leur soirée que Fabrice m'a envoyé.

Bar à la une 124 rue Louis Plana 31500 Toulouse

*_ BIARRITZ : Nous y voilà, dernière ville de no
tre "tour de France"... Arrivée le jeudi après-midi. Avec Martine et François (notre "nounou" de la production) nous décidons d'aller nous balader dans les rue de Biarritz. Première escale à la pâtisserie et chocolaterie "Henriet"... J'ai acheté du touron basque, du chocolat...



Chocolaterie Henriet Place Georges Clémenceau 64200 BIARRITZ

Deuxième escale au bord de l'océan et pour se "requinquer" de tout ça, troisième escale... dans le salon de thé "Miremont".



MIREMONT 1 bis place Georges Clémenceau 64200 Biarritz

Une fois bien "rassasié", nous faisons escale chez un vendeur de fromages et épicerie fine "1001 Fromages". J'ai acheté des fromages de la région et du piment d'espelette.
1001 Fromages 8 avenue Victor Hugo 64200 Biarritz

Le soir, dîner à Bayonne au bord de la Nive, dans un restaurant basque "Le Bayonnais". On mange des mets typiques de la région. J'ai mangé une salade gourmande en entrée puis une croustade d'agneau, piperade et jus d'agneau en plat. Très bon rapport qualité/prix.

Le Bayonnais 38, quai des Corsaires 64100 Bayonne

Vendredi matin, direction le marché des Halles de Biarritz en compagnie de Fabrice et Martine. Nous nous sommes tout particulièrement arrêtés à l'étal de "Chailla". Produits gastronomiques du pays basque. J'ai beaucoup aimé papoter avec le patron, Jean-Marie Pariset... Un vrai passionné, qui en plus, fait goûter ses produits. Moi j'ai acheté du jambon (de Bayonne of course), de la Patta Negra (un délice) et un béret basque (saucisson plat que ma mère a trouvé délicieux).
Ce moment dans les halles de Biarritz est un de ceux que j'ai le plus apprécié durant notre aventure "off".

Etablissements Chailla Halles Centrales 64200 Biarritz

Il est l'heure de déjeuner... Allons faire un tour au bord de l'océan avant... au "rocher de la vierge" plus précisément. Respirer les embruns, se faire mouiller un peu par les vagues, inspirer profondément, écouter le bruit de cet indomptable océan....




Ensuite, déjeuner dans la brasserie du "Caritz". Crée par Pascal Ondarts, ancien joueur de rugby, ce restaurant tout près de l'océan propose une cuisine "terroir" inspirée par les marchés du Pays Basque. Composée exclusivement à partir des meilleurs produits locaux, la cuisine de ce restaurant est franche,juste et "fraîche".
Fabrice et moi avons pris, pour commencer un plateau d'huîtres tandis que Martine opte pour des gambas à la plancha et François pour des pâtes fraîches au jambon de Bayonne et à l'ail... En plat, j'ai pris des moules à la plancha et Fabrice, un risotto. Je suis juste un peu déçue par le dessert... des crêpes Suzette... mais j'ai tout de même beaucoup apprécié la cuisine de ce restaurant.

Hôtel Restaurant Le Caritz 14 rue Port Vieux 64200 Biarritz

L'après-midi est déjà bien entamée... Et si nous allions boire un petit quelque chose "au Palais" propose Fabrice ? Nous voilà donc, à bord de la petite mais non moins très chic twingo, franchissant la grande barrière de ce somptueux hôtel. Nous nous installons dans le plus moelleux des canapés du salon... Pour moi ce sera un chocolat chaud "Eugénie", du prénom d'Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III, qui fit construire ce palace. Un vrai bon moment où tout est beau, calme, luxe et volupté... hihihihihi... juste avant la tempête.




7 commentaires:

letitia a dit…

Ouaaah quel marathon gastronomique!Tu as du te régaler dans tous les sens du terme!J'ai suivi l'émission de A à Z et j'étais à fond pour toi, limite si je n'avais pas accroché des banderoles dans le salon:)En tout cas j'étais fière de dire à mes copines:"eh mais je la connais, elle a un super blog, j'adore son boulot!".Tu es restée fidèle à ta cuisine, simple et créative à la fois, et surtout généreuse!BRAVO, tu a largement mérité cette victoire!
PS:j'adore ton accent hihi!
Bizz
Létitia.

alpha78 a dit…

bravo pour cette victoire méritée surtout en face d'adversaires plutot coriaces mais néanmoins sympathique je viens de découvrir ton blog et je vais m'empresser d'essayer tes recettes (les plus faciles!)
monique

clémence a dit…

Ca donne vraiment envie tout ça!
merci pour ces belles photos!

Missala a dit…

Hé bien... quelle séjour gastro ... nomique ! Découvertes, sensation, partage, ouverture... C'est génial ! J'espère que vous avez profité de tout cela à fond !
Et, en tant qu'Alsacienne, je peux dire que tu t'es arrêtée dans une merveilleuse patisserie. J'espère que tu as au moins pris de temps que prendre une pause chocolat chaud, car ils y sont délicieux !

@grippine a dit…

Je confirme ce qu'a dit Missala petite souris! Ce n'est pas par pur chauvinisme alsacien, mais vraiment, chez Christian, c'est top ! ;)

Anonyme a dit…

vraiment, j'aime votre blog et je deviens chaque jour plus accro...vous etes magnifique, j aime bcp votre esprit, vos recettes bien sur et je suis bien heureuse de vous avoir decouverte....bonne continuation a vous...

Anonyme a dit…

FELICITATIONS pour cette victoire ! Elle n'a pas été simple , mais en tout cas tu fais du bien à Toulouse, qui n'a pas eu de nouvel étoilé dans le Michelin !
Continue à te faire plaisir comme cela !
Signé Jeff, un toulousain gourmet